La Libye lance un plan national pour lutter contre l’immigration clandestine

0
6448

La Libye lance un plan national pour lutter contre l’immigration clandestine

► Le département libyen de contrôle de l’immigration clandestine a lancé samedi un plan national pour lutter contre l’immigration clandestine dans le pays.

L’opération a débuté par une visite du chef du département à l’antenne du département dans la ville de Bani Walid, à environ 180 km au sud-ouest de la capitale Tripoli, selon un responsable local.

« Le chef du département du contrôle de l’immigration illégale a visité la branche de la ville de Bani Walid pour l’aider et discuter de ses besoins afin de s’attaquer à l’immigration illégale, conformément à un plan stratégique développé par le département qui couvre le centre, l’ouest et l’est de la Libye », a déclaré à Xinhua Ali Omar Abdul-Hafith, chef de la branche du contrôle de l’immigration illégale de Bani Walid.

En raison de l’insécurité et du chaos qui règnent dans le pays depuis la chute du régime du défunt dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011, de nombreux migrants, pour la plupart des Africains, ont choisi de traverser la mer Méditerranée pour rejoindre les côtes européennes depuis la Libye.

Les migrants secourus finissent généralement dans des centres d’accueil surpeuplés à travers la Libye, malgré les appels internationaux répétés à fermer ces centres et à libérer les migrants.

En 2022, un total de 24 684 migrants ont été secourus et renvoyés en Libye, tandis que 525 migrants sont morts et 848 autres ont été portés disparus au large des côtes libyennes sur la route de la Méditerranée centrale, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Facebook Comments Box

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here