Le président libérien veut une collaboration entre chercheurs libériens et ivoiriens pour le développement du secteur agricole

Le président de la République du Liberia, Joseph Boakai, a plaidé pour une collaboration entre chercheurs libériens et ivoiriens en vue du développement du secteur agricole, a appris Xinhua dimanche de source officielle.

 

 

 

Selon une note d’information du Centre d’information et de communication gouvernementale (CICG) de Côte d’Ivoire, le président libérien, qui a visité le Centre national de recherches agronomiques de Côte d’Ivoire (CNRA), a insisté sur sa volonté de renforcer la coopération agricole entre la Côte d’Ivoire et le Liberia.

« Nous désirons travailler ensemble avec vos techniciens dans le cadre de notre politique commune de développement. Les chercheurs ivoiriens seront ensemble avec les chercheurs libériens pour produire des spécialités ou des espèces beaucoup plus résistantes », a déclaré le chef de l’Etat libérien, réitérant sa volonté de mettre l’accent sur l’agriculture dans le cadre de la coopération entre les deux pays.

 

 

 

Le ministre ivoirien de l’Agriculture, Kobenan Kouassi Adjoumani, a relevé que le secteur agricole ivoirien dans son ensemble représentait les deux tiers de la population active en Côte d’Ivoire et contribuait au produit intérieur brut (PIB) à hauteur de 22%.

Selon Kobenan Kouassi Adjoumani, le CNRA est le fleuron du dynamisme du secteur agricole ivoirien car cet outil de recherche a permis à la Côte d’Ivoire de réaliser plusieurs prouesses, dont la mise au point d’une variété locale de cacao qui produit à partir de 18 mois au lieu de trois ou quatre ans.

Le président Joseph Boakai, ancien ministre de l’Agriculture du Liberia, a séjourné en Côte d’Ivoire de jeudi à samedi dans le cadre d’une visite d’amitié et de travail. Lors de son séjour, il a eu un échange avec son homologue ivoirien Alassane Ouattara.

 

 

LIRE AUSSI


 

 

Facebook Comments Box