Au Cameroun, le célèbre ancien joueur de tennis et artiste Yannick Noah a remis au Chef d’Etat français Emmanuel Macron l’appel à la solidarité des pays francophones.

 

 

Afrique54.net – A l’occasion de la visite du Président Emmanuel Macron au Cameroun du 25 au 26 juillet 2022, le célèbre ancien joueur de tennis et artiste Yannick Noah a remis au Chef d’Etat français l’appel à la solidarité francophone lancé plus tôt ce mois-ci par la société civile francophone afin de soutenir la lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme à travers une augmentation significative des financements dédiés au Fonds mondial.

Ledit appel a été corédigé par Impact Santé Afrique, Action Santé Mondiale, AIDES, Amis du Fonds Mondial Europe et Coalition PLUS.

L’appel rassemble déjà plus de 600 signatures des organisations de la société civile, des personnes affectées par les maladies, mais aussi d’expert·e·s et élu·e·s francophones (Françoise Barré Sinoussi, Ismaël Lo, Najat Vallaud-Belkacem, Djaili Amadou Amal…).

Il revient sur les progrès dans la lutte contre les trois maladies ces dernières décennies, mis à mal par la pandémie de Covid-19. Les signataires exhortent les Etats francophones, en particulier la France, à s’engager à hauteur des besoins et à augmenter considérablement leur contribution au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme dans le cadre de sa prochaine conférence de reconstitution qui se tiendra du 19 au 21 septembre à New York et qui doit réunir au moins 18 milliards de dollars US pour les années 2023-2025 .

 

Nous pouvons changer cela. Luttons pour ce qui compte, des millions de vies sont en jeu. Le monde ne peut pas regarder ailleurs »


 

Depuis la création du Fonds mondial, de nombreux progrès ont été réalisés dans l’espoir d’atteindre l’objectif d’éliminer le sida, la tuberculose et le paludisme d’ici 2030, comme la communauté internationale s’y est engagée.

  Mais aujourd’hui encore, 1,5 million de personnes sont nouvellement infectées par le VIH chaque année, 3 milliards restent exposées au paludisme et la tuberculose a provoqué en 2020 le décès de 1,5 million de personnes, ce qui en fait la deuxième maladie infectieuse la plus meurtrière au monde après le Covid-19.

Au Cameroun plus particulièrement, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime qu’environ 11 000 personnes décèdent encore chaque année du paludisme, dont les deux tiers sont des enfants de moins de 5 ans.

Concernant le VIH/sida, le Comité national de lutte contre le sida du pays affirme qu’en 2021, 72 127 personnes issues des populations clés [5] ont été dépistées au VIH parmi lesquelles 4 831 ont été déclarées positives au VIH, soit un taux de séropositivité de 6,7%.

Comme le rappelle Yannick Noah dans une vidéo en soutien à cet appel : « Nous pouvons changer cela. Luttons pour ce qui compte, des millions de vies sont en jeu. Le monde ne peut pas regarder ailleurs ».

Mieux connaitre ISA

Impact Santé Afrique (ISA) est une organisation non gouvernementale africaine spécialisée dans le plaidoyer et la communication stratégique pour l’amélioration de la santé des populations. Basée au Cameroun, ISA a corédigé l’appel à solidarité francophone avec Action Santé Mondiale, AIDES, Amis du Fonds Mondial Europe et Coalition PLUS.

 

J’ai aimé et je soutiens  Afrique54.net ICI

Facebook Comments Box

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here