Diaspora Kitchen au Cameroun : Le GPP et l’AIC annoncent la première édition

0
2600

Diaspora Kitchen au Cameroun : Le GPP et l’AIC annoncent la première édition

Sous l’initiative du Génération Partenaire du Progrès (GPP) et d’African Investment Corporation (AIC), le rendez-vous dénommé ‘’Diaspora Kitchen’’ se tient du 09 au 10 mars 2023 à Mouanko.

 

 

 

Afrique54.net | Les cuisines camerounaise et noire américaine seront valorisées, à l’occasion de l’édition 2023 du ‘’Diaspora Kitchen’’. C’est la localité balnéaire de Mouanko dans la Sanaga Maritime, sur la côte camerounaise qui accueille l’événement. Placé sous le thème : « Vivre-ensemble et intégration culinaire », la Diaspora Kitchen vise la protection du patrimoine culinaire.

De manière spécifique, il sera question d’organiser les échanges interculturels et intergénérationnels, de standardiser et codifier l’art culinaire camerounais et de former les acteurs du secteur. Initiative à encourager et sans précédent, la Diaspora Kitchen s’est donnée pour mission de résoudre le problème de déperdition du patrimoine culturel culinaire.

En effet, les Camerounais vivant dans les grandes métropoles du pays sont habités par un complexe d’infériorité qu’ils éprouvent vis-à-vis de leur propre patrimoine culinaire qu’ils semblent rejeter, à quelques exceptions près, au profit des esturgeons de la Crimée, des viandes et volailles importées d’Europe ou d’Amérique Latine, du Camembert de France…

 

 

Activités

En 48 heures, on aura des ateliers, des échanges, les dégustations, un colloque, la formulation des recommandations et l’adoption d’un calendrier. A ne manquer sous aucun prétexte, les rencontres entre chefs nationaux et de la diaspora.

 

A LIRE AUSSI

 

Ces rencontres devraient en principe déboucher sur la mise sur pied d’un réseau de coopération, dédiée à la promotion de l’art et la culture culinaire. On attend la formulation et standardisation des procédés.

Sont attendus à la Diaspora Kitchen, les établissements de tourisme, promoteurs des hôtels, associations, acteurs du secteur de la santé, collectivités territoriales décentralisées, diplomates, chambres consulaires, instituts et centres de formation spécialisées en hôtelière et restauration.

 

 

© Afrique54.net |Eric Ngono, depuis Yaoundé

 

 

Facebook Comments Box

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here