Fête du travail 2024 au Cameroun : Judith Yah Sunday réaffirme son engagement à faire de CAMTEL le leader

Le Directeur Général Judith Yah Sunday le 1er mai 2024, son engagement de CAMTEL le leader de la transformation numérique en Afrique Subsaharienne.  

 

 

Afrique54.net [ Institutionnel ] –  C’est à l’esplanade du Club CAMTEL de Yaoundé que le DG de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL) a remobilisé ses troupes pour l’atteinte de la vision et relever les défis futurs de l’entreprise.

Après la parade au Boulevard du 20 mai, les Camtelois et Camteloises en présence de leur top management ont poursuivi les festivités de la 138e édition de la Journée Internationale du Travail au Club Camtel de Yaoundé.

Leader de la transformation numérique en Afrique subsaharienne à l’horizon 2030

Dans son propos de circonstance, Judith Yah Sunday à réaffirmé la vision et les valeurs qui guident les activités de CAMTEL. « En ce jour de célébration, permettez-moi de réaffirmer la vision qui guide notre chemin pour l’avenir. CAMTEL aspire à être une entreprise citoyenne, innovante et leader de la transformation numérique en Afrique au Sud du Sahara d’ici 2030 », a-t-elle déclaré.

En effet,  cette vision est le reflet de l’engagement de cette entreprise envers l’excellence, l’innovation et le progrès tout en restant fidèle à ses valeurs. La responsabilité, la courtoisie,  l’intégrité,  l’engagement,  le professionnalisme,  l’esprit d’équipe, la qualité,  le patriotisme et la non discrimination ont été rappelés aux employés comme des valeurs cardinales qui devraient guider chacune de leurs actions au quotidien.

Dialogue ouvert et constructif comme fondement d’une relation harmonieuse en entreprise 

 » Dialogue social constructif, facteur de la promotion du travail décent et de progrès social « , le thème de la 138e fête du travail raisonne avec la mission et les valeurs qui animent CAMTEL.

 

«  A CAMTEL,  nous croyons fermement que le dialogue ouvert,  honnête et constructif est le fondement d’une relation harmonieuse entre la direction, les employés et toutes les parties prenantes », avoue le Directeur Général.

Elle pense que c’est en dialoguant qu’on peut promouvoir un environnement de travail juste, respectueux et propice à l’épanouissement professionnel.

Relever les défis du futur 

Le monde du travail évoluant rapidement, Yah Sunday a appelé l’ensemble de ses collaborateurs à s’adapter, pour rester pertinent et compétitif.

Cela nécessite un engagement renouvelé envers le dialogue social et la collaboration.  « Nous devons être prêts à écouter,  à apprendre et à évoluer ensemble pour relever les défis du futur », a-t-elle conclu.

 

 

Joindre l’utile à l’agréable 

Il n’y a pas eu que des discours et des projections à l’occasion de la  fête du travail 2024 à CAMTEL. Un programme aussi riche que varié a fédéré les employés de l’opérateur historique des télécoms au Cameroun. A cet effet,  des activités ludiques, sportives et intellectuelles ont été organisées à l’instar du songo,  du jeu de dames, des matchs de football et de handball.

 

A LIRE AUSSI

 

Les participants s’étant illustrés ont été distingués. Ainsi, Georges Merlin Ndi Ndongo a été sacré champion du songo, tandis que Jean Gérard Nkodo Alima en est le vice-champion et joueur le plus actif. Du côté du jeu de dames, Arthur Lionel Eboule Ebene et Samuel Diderot Mbame ont brillé respectivement comme champion et vice-champion. Des récompenses ont été remises avec fierté par les membres du comité de direction.

Autre temps fort de cette journée, c’est la prestation remarquable de l’icône de la chanson camerounaise notamment du makossa François Misse  Ngoh. Elle n’a laissé personne indifférent. Les festivités se sont achevées dans la cadence et la mouvance des sonorités de la chorale Echos de Camtel après un dîner offert par Madame le Directeur Général.

 

 

© Afrique54.net | Eric Ngono, depuis Yaoundé

 

 

Facebook Comments Box