Côte d’Ivoire : Serge Nedro se réjouit de la visite de la présidente du Sénat canadien

Le lundi 04 mars 2024, le président de la Chambre de Commerce Canado-Africaine d’Ottawa Serge Nedro s’est réjoui de la visite de Raymonde Gagné la présidente du Sénat canadien.

 

Photo de famille au siège du sénat ivoirien @Afrque54.net

 

Afrique54.net | Serge Nedro est formel. Les voyants de la coopération entre le Canada et les Etats africains sont au vert. Le patron de la chambre consulaire qui accompagnait Raymonde Gagné, pendant sa visite d’amitié et de travail auprès de son homologue ivoirienne à Yamoussoukro, n’a pas manqué de saluer cette embellie qui intervient après plus d’une décennie d’interruption de l’aide au développement.

« Cette visite nous fait plaisir au niveau de la Chambre de Commerce Canado-Africaine d’Ottawa. Notre ambition est de susciter l’intérêt du gouvernement canadien vis-à-vis des pays africains. On a vu dans les années 90 à 2000, l’engagement très fort du gouvernement canadien en faveur des Etats africains avant le désengagement observé entre 2004 et 2015. On sent le retour du Canada en Afrique comme l’a promis le Premier Ministre Justin Trudeau, lors de son accession au pouvoir en 2015 », a déclaré Nedro.

Serge Nedro a rappelé la mission de sa structure dans le renforcement des échanges entre son pays et le continent noir. « Nous travaillons depuis un moment pour que le Canada revienne en Afrique parce que ce continent est la prochaine région, qui va porter la croissance économique mondiale avec ses ressources naturelles et sa population. L’Afrique sera un marché potentiel pour les nations riches », a-t-il souligné.

 

Le président de la chambre de commerce Canado-Africaine d’Ottawa (CCC-AO) échangeant ici avec la présidente du Sénat Canadien – @afrique54.net

 

Pour sa première visite après sa nomination à la tête du Sénat canadien, Raymonde Gagné a choisi la Côte d’Ivoire. Elle a eu un tête-à-tête et une séance de travail à Yamoussoukro avec Kandia Camara, son homologue, au siège du Sénat ivoirien. Dans leurs échanges, les deux parlementaires et leurs équipes ont passé en revue, les différents axes de la coopération entre leurs pays.

« Nous avons parlé de l’excellence des relations entre la Côte d’Ivoire et le Canada depuis 1962. Nous avons des relations dans le domaine de l’éducation. De nombreux jeunes Ivoiriens ont été formés au Canada. Certains y sont encore. Les autres domaines de coopération sont, entre autres, les mines, les technologies, l’agriculture », a lâché l’occupante du perchoir de la chambre haute du parlement ivoirien au sortir de l’audience.

« Le plus important c’est d’écouter et d’échanger pour recueillir le point de vue des autres concernant la relation afin de l’améliorer. C’est l’objectif que je me suis fixé. Je me suis, également, fixé comme autre objectif de nourrir les relations entre les peuples francophones », a renchéri Raymonde Gagné.

Les présidentes du Sénat Canadien et ivoirien en pleine audience

 

Le Canada et la Côte d’Ivoire entretiennent des relations diplomatiques depuis 1962. Les deux présidentes de sénats ont décidé de les maintenir. Elles se sont même engagées à les élargir. Cet objectif peut être atteint avec l’appui de la Chambre de Commerce Canado-Africaine d’Ottawa.

 

 

© Afrique54.net | Stéphane Beti, depuis Abidjan

 

 

 

PARTENAIRE MEDIA


AFRIQUE54.NET


L’info de proximité pour le monde Suivez-nousFacebook | YouTube | X | Telegram

 

AFRIQUE54 TV

 


 

Intégralité de l’Interview de #Tucker Carlson et Poutine à Moscou en français [ REGARDEZ ICI ]

 

► Gabon : l’Etat rachète 75% des actions de la compagnie pétrolière Assala Gabon

 

Impacts, dangers et opportunités de la sortie de l’AES de la CEDEAO: le regard de Nathalie YAMB

 

► TOGO-CONGO : Visite d’amitié et de travail de Faure Gnassingbé à BRAZZAVILE

 

Anma Blue Resort Full Show1

 

 

Facebook Comments Box