Soudan : six agents du renseignement tués dans des affrontements au nord de la capitale

  Six agents du renseignement soudanais ont été tués dans des affrontements entre l’armée soudanaise et les Forces de soutien rapide (FSR, paramilitaires) dans la ville d’Omdourman, au nord de la capitale Khartoum, a annoncé mercredi le ministère de la Défense.

 

 

 

Khartoum |  “Six des meilleurs agents du renseignement sont tombés sur l’axe d’Omdourman”, a déclaré le ministère sur sa page Facebook.

Les violents affrontements se sont poursuivis mercredi entre l’armée et les FSR à Omdourman, selon des témoins.

Les deux parties ont affirmé mardi qu’elles avaient tué et blessé des centaines de soldats du camp opposé.

Le Syndicat des médecins soudanais, pour sa part, a indiqué mercredi dans un communiqué que “les vieux quartiers d’Omdourman et le quartier de Karari ont été lourdement bombardés avec divers types d’armes lourdes, qui ont fait de nombreux morts et blessés”.

 

 

L’hôpital Alnaw de la zone d’Al-Thawra a besoin de personnel chirurgical, de fournitures d’urgence et de dons de sang de tous types, selon le syndicat.

Le Soudan est le théâtre d’affrontements meurtriers entre l’armée et les FSR à Khartoum et ailleurs depuis le 15 avril, qui ont fait au moins 3.000 morts et plus de 6.000 blessés, d’après les chiffres publiés par le ministère de la Santé.

 

Via autres moyens ICI

 

 

 

Facebook Comments Box