Les importations d’armes en Europe s’envolent malgré un recul mondial (SIPRI)

 

►Les importations d’armes majeures des pays d’Europe sur les cinq années de 2018 à 2022 ont marqué un essor considérable par comparaison à celles de la période de 2013 à 2017, bien que les transferts d’armes aient baissé au niveau mondial au cours de la même période, a déclaré lundi un institut de recherche suédois.

 

 

Stockholm –  Les importations d’armes majeures des pays d’Europe sur les cinq années de 2018 à 2022 ont marqué un essor considérable par comparaison à celles de la période de 2013 à 2017, bien que les transferts d’armes aient baissé au niveau mondial au cours de la même période, a déclaré lundi un institut de recherche suédois.

 

 

Dans son dernier rapport sur les ventes d’arme mondiales, l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) a indiqué que durant la période de 2018 à 2022, les importations d’armes majeures des pays européens ont progressé de 47% par rapport à celles au cours des cinq années de 2013 à 2017, tandis que les transferts d’armes mondiaux ont baissé de 5,1% au cours de la même période.

Durant cette période, les importations d’armes en Afrique, en Amérique, en Asie et en Océanie et au Moyen-Orient, ont baissé respectivement de 40%, de 21%, de 7,5% et de 8,8%, selon ce rapport.

Dans le même temps, les pays européens de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) ont augmenté leurs importations d’armement de 65%, principalement en raison du conflit russo-ukrainien.

 

 

Ce rapport précise également que la domination du marché mondial de l’armement par les Etats-Unis s’est accrue, car sa part dans les exportations mondiales d’armement a bondi de 33% à 40%, tandis que celle de la Russie a reculé de 22% à 16%.

Dans la région Asie-Pacifique, les importations d’armes de la République de Corée, du Japon et de l’Australie se sont envolées de 61%, de 171% et de 23% respectivement, le principal fournisseur des trois pays étant les Etats-Unis. Au Moyen-Orient, le plus important fournisseur d’armes est également les Etats-Unis, qui fournissent 54% des armes importées dans la région.

Du fait de l’aide militaire des Etats-Unis et de nombreux pays européens à la suite de la crise en Ukraine en février 2022, l’Ukraine est devenue le troisième plus grand importateur d’armes majeures en 2022.

 

 

« Alors même que les transferts d’armes ont baissé au niveau mondial, ceux en Europe ont fortement augmenté en raison des tensions entre la Russie et la plupart des autres pays européens », a déclaré Pieter D. Wezeman, directeur de recherche au sein du programme de transfert des armes du SIPRI, dans un communiqué de presse.

Basé à Stockholm, l’institut SIPRI effectue ses recherches sur les conflits, les armements et les mesures de contrôle des armes et de désarmement dans le monde entier.

 

 

Facebook Comments Box