Le 18e sommet de la Francophonie s’achève avec l’adoption de la “Déclaration de Djerba”

► Le président de la République tunisienne, Kaïs Saïed, a clôturé dimanche les travaux du 18e sommet de la Francophonie, couronné par l’adoption de la “Déclaration de Djerba”.

 

Crédit photo : Organisation internationale de la Francophonie (OIF)

 

[ TUNIS ]  – Les décisions et réclamations inclues dans la Déclaration de Djerba et dans les documents de référence du sommet viennent refléter la détermination des membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) d’être plus ouverts au dialogue, à la concertation et à la solidarité mutuelle, a déclaré Kaïs Saïed, lors de la cérémonie de clôture du sommet.

Force sera d’adopter des solutions innovantes et adaptées aux différents défis multidimensionnels auxquels les pays francophones sont confrontés, a-t-il noté.

Kaïs Saïed a également annoncé que les chefs d’Etat et de gouvernement des pays francophones avaient réélu à l’unanimité, lors d’une séance à huis-clos, la secrétaire générale de l’OIF, Louise Mushikiwabo, pour un nouveau mandat jusqu’en 2026.

Le sommet de Djerba est un succès, qui a permis de dégager des résolutions importantes, a affirmé Louise Mushikiwabo, lors d’une conférence de presse à l’issue du sommet.

Concernant les grandes lignes du programme de l’OIF pour le prochain quadriennat, elle a fait savoir que l’organisation viserait notamment à renforcer la présence de la langue française sur Internet en apportant plus de découvrabilité aux contenus numériques en français.

Selon la cheffe de l’OIF, durant son prochain mandat, l’industrie culturelle francophone sera au devant des priorités de l’organisation. Sur le plan politique, les organes de l’organisation vont se pencher sur le règlement des différents conflits existants entre des pays de l’espace francophone.

Mme Mushikiwabo a également annoncé que la France accueillerait le 19e sommet de la Francophonie qui aura lieu en 2024.

Facebook Comments Box

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here