Life Builders distingue 13 personnalités à la 7ème édition du Grand prix Résilience et Durabilité

« Les fondements de la paix, gage pour le développement de la Côte d’Ivoire ». Tel est le thème de la 7ème édition du Grand prix Résilience et Durabilité de l’organisation panafricaine Life Builders qui a rassemblé les champions du développement durable, en marge de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire.

La cérémonie s’est tenue dans un hôtel de Yamoussoukro, la ville natale du premier Président de la Côte d’Ivoire, Félix Houphouët Boigny. 

 

Life Builders distingue 13 personnalités à la 7ème édition du Grand prix Résilience et Durabilité
Photo de famille entre les organisateurs et les trois premiers lauréat du Grand prix résilience et durabilité Crédit photo : Afrique54.net/DJM

 

Afrique54.net │ Côte d’Ivoire – Life Builders a célébré le vendredi 05 août 2022, au total 13 Hommes du secteur privé qui contribuent au développement durable de l’Afrique, afin d’offrir des modèles à la jeunesse.

« Il s’agit pour Life Builders de fouetter l’esprit des jeunes à travers ces modèles. Personne ne viendra construire l’Afrique à notre place. Des gens croient que ce continent n’a jamais démarré mais, il y a quelque chose qui bouillonne dans les cœurs et dans les esprits, qui va germer. C’est pour arroser cette graine que nous organisons la cérémonie chaque année », a expliqué Sylvain Zegah N’Guessan, président de Life Builders.

Wakili Alafé, le PDG de Totem communication et le président de la Journée Mondiale de la Culture Africaine et Afro-descendante (JMCA) en Côte d’ivoire, sollicité plusieurs fois par la structure organisatrice pour la remise de distinction, a adressé ses vives félicitations aux lauréats de la 7ème édition pour leur abnégation dans le travail.

Animant une conférence sur les fondements de paix, Dr Ambroise Moussoh, le président de la fondation éponyme a indiqué que l’humilité, la tolérance, le dialogue et le pardon sont les 4 piliers de paix dans un processus de réconciliation. « Quand vous êtes dans une situation de paix, vous pouvez rêver et vos rêves peuvent se réaliser. Toutefois, en situation de conflit, vous ne pouvez pas avancer. Je demande aux africains d’être des ambassadeurs de la paix », a exhorté le conférencier Ambroise Moussoh, gagnant du Grand Prix de la Société Civile.

 

Adoua Kouassi : « Lorsque les peuples se comprennent, il n’y a plus de méfiance entre eux »

Adoua Kouassi, le président de l’Académie ivoirienne des langues maternelles a raflé le Grand prix de la Promotion de la Culture. Pour sa part, recevoir une telle distinction contribue à travailler davantage pour le progrès de l’Afrique. « Les langues maternelles sont un instrument essentiel dans l’éducation. Également, la Côte d’Ivoire a besoin des langues maternelles pour aboutir à la paix. En effet, lorsque les peuples se comprennent, il n’y a plus de mur de méfiance entre eux », a-t-il fait savoir.

En ce qui concerne l’introduction des langues dans les établissements scolaires, Adoua Kouassi a invité les autorités compétentes à prendre en compte ce projet qui ambitionne d’attribuer une identité culturelle aux élèves en renforçant le système éducatif.

Life Builders distingue 13 personnalités à la 7ème édition du Grand prix Résilience et Durabilité
Un lauréat traduit ici ses remerciements à Life Builders après avoir reçu son prix Crédit photo : Afrique54.net/DJM

Mamadou Touré : « Quand on tombe, l’idéal est de se relever »

Mamadou Touré, le Directeur général de la Société des Mareyeurs Grossistes (Sdmg) a reçu le Grand prix du Secteur Halieutique avant de donner des assurances à la jeunesse africaine quant à l’entrepreneuriat, un outil de réussite. « Tout le monde recherche l’aisance financière en ignorant qu’il faut travailler dur. Quand on tombe, l’idéal est de se relever. L’eldorado, c’est ici », a soutenu Mamadou Touré.

 

Siama Bamba : « Le sentiment de satisfaction des populations nous fait bénéficier de la reconnaissance des organisations et même de l’Etat »

Le lauréat du Grand Prix des collectivités, catégorie Régions et Districts, Siamba Bamba, le président du Conseil régional de la Bagoué a affirmé que parmi les trente-et-une régions en Côte d’Ivoire, si le choix s’est porté sur la sienne, c’est parce que les mécanismes en œuvre pour le développement de la Bagoué sont mieux appréciés par les populations.

 « Au regard des différents prix que nous obtenons, je pense que notre approche est satisfaisante. Ainsi, le sentiment de satisfaction des populations nous fait bénéficier de la reconnaissance des organisations et même de l’Etat », a-t-il informé.

 

Les prix étaient décernés à d’autres acteurs, notamment Idrissa Compaoré, le PDG de l’Institut supérieur de technologie (Ist), Daniel Liedegoué, la présidente de l’Ong Bloom et N’Dah Kouamé Lemissa, le patron de Nkl Company.

 

Wakili Alafé remet le Grand prix du Secteur Halieutique à Mamadou Touré, le Dg de Sdmg
Wakili Alafé remet le Grand prix du Secteur Halieutique à Mamadou Touré, le Dg de Sdmg Crédit photo : Afrique54.net/DJM

 

© Afrique54.net │Daniel Jessica Medebodji (Stg), depuis Abidjan

 


Réagir 📢

Facebook Comments Box

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here