Zone Cemac : Un sommet d’échange Huawei et  ses partenaires

La capitale  économique camerounaise Douala  a abrité le 13 juillet 2022 un sommet ayant réuni Huawei et ses partenaires de la zone CEMAC qui ont exprimé leur satisfaction.

 

 

Afrique54.net DoualaPlacé sous le thème « Neo Ecosystem for a strong CAmeroon digital transformation »,  ce sommet a été une occasion pour le leader mondial de la fourniture des équipements des TICs de partager ses dernières stratégies voire ses innovations avec tous ses anciens, nouveaux et potentiels partenaires.

Au cours des travaux dudit sommet, le géant chinois a réitéré son engagent à « apporter le numérique à chaque personne, foyer et organisation pour un monde entièrement connecté et intelligent », ont rapporté les médias locaux. Edmonde TEBOH, Directrice des Relations Publiques de Huawei zone CEMAC a justifié la tenue de ce sommet sous-régional.

« Huawei communique aujourd’hui une approche pour le développement d’un écosystème numérique local et c’est cet écosystème qui va assurer la pérennité du développement de l’économie numérique », a déclaré Edmonde TEBOH,  avant de renchérir : «  C’est pourquoi Huawei a pensé à mettre ensemble partenaires et clients afin qu’ils comprennent que pour un modèle réussi, il faudrait se mettre ensemble afin d’identifier les besoins de chaque partenaire ».

Pour les organisateurs, ce conclave avait pour objectifs « d’améliorer la fidélité des partenaires, d’élargir la coopération, de renforcer l’alignement stratégique avec les participants de haut niveau des partenaires et générer plus d’opportunités commerciales. » Et pour leur atteinte, la firme Huawei en général et dans la zone CEMAC en particulier, ses offres et ses dernières stratégies politiques seront  présentées aux participants.

Ces derniers retiendront que le géant chinois Huawei « offre des solutions intégrées dans six domaines clés que sont les réseaux de télécommunications (où il est déjà leader de la technologie 5g), l’informatique, les périphériques intelligents, les services clouds, Huawei smart car solutions et l’énergie digitale ( où il développe des solutions énergiques vertes , plus durables et plus économiques) ».

Pour ce qui est des stratégies politiques avec ses partenaires, « l’idée de Huawei aujourd’hui est de pouvoir mettre ensemble les acteurs, les partenaires et les clients de la transformation numérique ». On comprend pourquoi, Sun Wei, Directeur Général Adjoint de Huawei zone CEMAC  a déclaré :

« Nous avons pensé que ce sommet va permettre de mieux comprendre vos problématiques, pour mieux résoudre désormais les problèmes de vos clients. » Avant de se réjouir  en ces termes:  «  Nous sommes d’autant plus fiers qu’aujourd’hui, Huawei a créé un écosystème de partenaires qui vont mieux servir leurs clients en identifiant ensemble le modèle de transformation numérique pour mieux vous accompagner dans votre efficacité ».

 Une politique que partagent plusieurs ses partenaires o l’instar de Valentin KOUADIO. Partenaire de Huawei via hyperdist ( l’interface entre Huawei et les partenaires),  Valentin KOUADIO  n’a pas caché sa satisfaction au terme de ce sommet. « Cette rencontre a été enrichissante puisqu’elle nous a permis de rencontrer et d’évoquer quelques facteurs bloquants au business et côté Huawei , elle nous a aidé à comprendre les mécanismes par lesquels nous allons pouvoir passer pour pousser nos partenaires afin que ces derniers fassent croître leur chiffre d’affaires », a-t-il déclaré quelques minutes avant la réaction de Gregory HANSLIN, Directeur Général de Servitel.

« Ça conforte mon idée que Huawei est un vrai acteur des solutions de réseaux et télécommunications et énergie digitale », a confié ce dernier.

 

© Afrique54.net │ Aglaé Esso, depuis Yaoundé

 

Facebook Comments Box

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here