Inclusion financière et numérique : La Reine Máxima annoncée en Côte d’Ivoire et au Sénégal du 13 au 16 juin 2022

En qualité de Mandataire spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la promotion des services financiers accessibles à tous, la Reine Máxima des Pays-Bas se rendra en Côte d’Ivoire et au Sénégal du 13 au 16 juin 2022.

 

La Reine Maxima des Pays-Bas ici lors d’une conférence aux Nations Unies

 

Afrique54.net – La Mandataire spéciale aura pour objectif de soutenir plusieurs priorités en matière de finance inclusive en étroite collaboration avec les principaux dirigeants et les parties prenantes de chaque pays, et de rencontrer les clients locaux qui utilisent et bénéficient des produits financiers.

En effet, les 13 et 14 juin, elle se rendra d’abord en Côte d’Ivoire pour rencontrer le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, le vice-président, Tiémoko Meyliet Koné, le ministre des Finances, Adama Coulibaly et les dirigeants des ministères concernés par l’inclusion financière entre autres, le ministère de l’Agriculture et du Développement Rurale, le ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des Pme.

LIRE AUSSI : Interview de Barbara Aline Elemva Amana , la femme de fer qui traque les contrefacteurs au Cameroun

Cette visite sera l’occasion pour elle de participer au Forum des chefs d’entreprise d’Afrique 2022 prévu pour le 13 juin, à Abidjan, capitale économique du pays.

En ce qui concerne le Sénégal, elle y sera les 15 et 16 juin pour des réunions. Il est prévu que la mandataire spéciale rencontre le président sénégalais Macky Sall, le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo et le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott.

Reine Máxima rencontrera également les autorités dont les ministères soutiennent la mise en œuvre de la Stratégie nationale d’inclusion financière (Snif). Il s’agit notamment, du ministère de l’Économie Numérique et de Télécommunications et du ministère du Commerce et des Pme.

Par ailleurs, elle s’entretiendra avec les responsables de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Beceao) sur les points de réforme financier du secteur régional.

Soulignons que dans les deux pays, le dialogue portera sur les domaines prioritaires. À savoir : Le financement des Pme, la fintech inclusive, l’inclusion financière numérique des femmes et le financement agricole.

 

© Afrique54.net | Daniel Jessica Medebodji ( Stg), Yaoundé

Facebook Comments Box

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here