Le 09 mai 2022, était la fin de la formation en ligne des enseignants certifiés de la « Huawei ICT Academy » au Cameroun. Au cours de celle-ci, 13 instructeurs sont passés au niveau professionnel.

 

 

Afrique54.net| Cameroun – Les instructeurs sont désormais au niveau Professionnel (HCIP) en Routing and Switching.  Animée par un expert de Huawei, cette formation a permis aux 13 instructeurs du programme « Huawei ICT Academy » mondial à but non lucratif d’acquérir rapidement des nouvelles connaissances en TICs et de passer du niveau d’instructeurs associés au niveau professionnels.

Mvogo Ngono Joseph, Chimi Emmanuel, Maka Maka Ebenezer, Yékéité Timba Amour parfait et Etaba Adzessa Eliane Marguerite de l’Université de Douala, Soureya Yaya Gadjama, Abena Abamba Mboapfouri Aude, Efon Amana Esther Abia et Nana Aboubakar de SUP ‘PTIC, Tiogning Kuéti Lauraine, Domga Komguem Rodrigue et Adamou Hamza de l’ENSPY, et enfin Agbor Donald Anderson Ojage de l’IAI Cameroun sont les 13 lauréats camerounais ayant gravis une nouvelle étape.

Interrogé à propos de cette formation, l’enseignante et instructeur certifié Huawei Tiogning Kuéti Lauraine de l’École nationale polytechnique de Yaoundé a affirmé : « cette formation nous permet de renforcer nos compétences techniques dans le domaine du routage et commutation dans les réseaux. Que ce soit les réseaux filaires comme les réseaux non filaires et forcément l’impact sera très considérable chez les étudiants que nous formons ».

Dans la même perspective, Agbor Donald Anderson Ojoge de l’IAI Cameroun, lui aussi instructeur Huawei a déclaré : « cette formation nous a permis de développer nos connaissances notamment dans le design des réseaux. Nous sommes déjà capables de proposer des architectures réseaux de petites tailles, de pouvoir les déployer et les maintenir. Nous avons également appris à optimiser les réseaux (bande passante et temps de transmission des données) côté opérateurs ».

Les enseignants ont bénéficié durant cette formation, d’une visite en ligne des expositions de la technologie 5G de Huawei où plusieurs cas pratiques de l’implémentation de la 5G ont été exposés notamment dans le domaine des industries de fabrication des automobiles, des techniques audio-visuelles, de la communication, l’industrie des mines, etc.

Des enseignants qualifiés pour faciliter le transfert de compétences

Le principe de la « Huawei ICT Academy » prévoit que les enseignants camerounais soient formés en premier pour qu’ils soient bien équipés et qualifiés pour le savoir-faire avant de dispenser la formation aux étudiants dans leur propre campus.

Rappelons qu’en 2013, le geant chinois des télécoms avait lancé pour la toute première fois son programme de formation « Huawei ICT Academy » qui permet de créer le pont entre les établissements d’enseignement supérieur et les industries afin de promouvoir le développement de l’économie numérique.

Au Cameroun, c’est en 2018 que ce programme a vu le jour en collaboration avec le ministère de l’Enseignement supérieur. Ce partenariat a été renouvelé en mars 2021 par l’institutionnalisation des programmes de la Huawei ICT Academy dans les programmes académiques de l’enseignement supérieur.

Plus de 3 000 étudiants formés en 4 ans

Actuellement 8 établissements au Cameroun ont rejoint le programme qui était jusque-là implémenté dans 4 établissements de l’enseignement supérieur. Cette année, il est question pour ces enseignants formés depuis 2018 de passer au niveau supérieur en se formant au Routing and Switching niveau professionnel pour s’arrimer aux nouvelles évolutions technologiques du monde afin d’être plus performants pour transmettre gratuitement à leur tour ces connaissances acquises aux étudiants dans leur campus respectifs.

A travers ces formations de certification Huawei offertes aux instructeurs et aux étudiants camerounais, le programme « Huawei ICT Academy » a déjà permis de former plus de 3000 étudiants et d’en certifiés plus de 200. De même, plus de 150 enseignants ont déjà été formé et plus de 35 enseignants ont déjà obtenu leur certification dans les 8 établissements partenaires. Cette formation et ce transfert de compétences apparait comme un atout majeur dans le processus de transformation numérique au Cameroun, car ces instructeurs et étudiants formés constituent la fondation qui jouera un rôle très important dans le développement de l’économie numérique au Cameroun.

Une coopération au beau fixe avec ce gouvernement

La coopération entre Huawei et le gouvernement camerounais est au beau fixe. Celle-ci s’implémente en partenariat avec les universités camerounaises. Diversifiée et variée, elle porte sur le transfert et le développement des compétences. Elle aussi à faciliter l’employabilité des jeunes camerounais qui sont devenus aujourd’hui non seulement plus compétitifs sur le marché de l’emploi mais aussi de véritables créateurs d’emploi.

A cet effet, le Ministre de l’Enseignement Supérieur ne cesse à chaque occasion lors des discours publics et à travers des correspondances, d’exprimer toute la gratitude du Gouvernement camerounais, de féliciter et d’encourager Huawei dans ces multiples programmes de formation et de transfert de compétences à la jeunesse camerounaise estudiantine.

© Afrique54.net | Eric Ngono, depuis Yaoundé

Facebook Comments Box

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here