Huawei ICT competition : Des Camerounais qualifiés pour la grande finale mondiale en network track

►A la suite de leur remarquable démarcation à l’issue de l’épreuve des 25 et 26 avril dernier à Douala,  les candidats camerounais se sont fait une place de choix pour la finale.

 

Afrique54.net | Cameroun  – « Nous avons affronté ce lundi les épreuves théoriques. C’était assez difficile, mais nous avons fait le maximum pour représenter valablement le Cameroun. Et surtout avec les prix mis en jeu lors de cette compétition à savoir le stage en cours à Huawei, la distribution des laptots et l’apport financier de Mtn…  lors de la phase nationale », a précisé Berry Kuete, ingénieur sortant de SUP’PTIC.

Ce sont,  6 étudiants de l’université de Douala et de SUP’PTIC qui représentent le Cameroun. Ils ont été sélectionnés pour former deux équipes de Network Track et Cloud Track, pour la suite de la compétition. Ceux-ci ont pu remporter le 2e prix de la finale régionale juste derrière l’Algérie et se qualifient de ce fait pour la grande finale mondiale en network track qui aura lieu en juin 2022.

La finale

Il s’agit d’une étape qui s’est déroulée dans la capitale économique Douala. Dans les locaux de la maison Huawei, la compétition s’est déroulée en ligne. Ceci avec la participation de 12 pays qui s’affrontaient autour du Network Track et Cloud Track. En effet, 9 équipes du Network Track et 3 équipes du Cloud Track seront en lice pour la grande finale internationale prévue en juin 2022.

A LIRE AUSSI

Au cours de cette dernière étape, l’une des équipes affrontera celles du monde entier. Selon Invertir au Cameroun, cela est « une belle opportunité professionnelle pour les candidats camerounais en particulier, de mieux appréhender le monde de l’emploi, mais également pour la Huawei ICT Compétition qui est une compétition des talents en  TIC et qui permet de promouvoir le développement de l’écosystème des talents TIC et de créer un pont entre l’industrie et l’éducation ».

Initiative

Initiée depuis 2019 sous-forme de tournées et de workshops couvrant plusieurs universités de différents pays, cette compétition phare, qui vise la promotion de la certification dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC), est déclinée en trois étapes : une première étape préliminaire nationale, une seconde étape régionale et une troisième internationale.

Il est à noter que cette nouvelle édition du concours a connu la participation de 85 pays différents. Elle a permis de couvrir un total de 125 061 étudiants inscrits, dont 53 337 en Chine et 71 724 à l’étranger.

Au Cameroun, Huawei a pu établir, grâce à ce concours, une collaboration encore plus étroite avec le ministère de l’enseignement supérieur, mais aussi avec différentes universités nationales publiques et privées.

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur ne cesse à chaque occasion lors des discours publics et à travers des correspondances, d’exprimer toute sa gratitude et d’encourager Huawei dans ces multiples programmes de formation et de transfert de compétences à la jeunesse camerounaise estudiantine.

 

© Afrique54.net

 

 

Facebook Comments Box

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here