Dans l’optique d’apporter un soutien moral et financier aux jeunes rappeurs ivoiriens le collectif musical « Farwest Gang ».

Afrique54.net | Yopougon  – Farwest Gang est un collectif d’artistes musiciens et chanteurs de Côte d’Ivoire créé depuis 1997. Dédié aux passionnés de Rap ivoire, son ambition est de produire les jeunes talents afin de participer au rayonnement de la culture ivoirienne au niveau régional et international.

La cérémonie de présentation officielle du collectif musical Farwest Gang dirigé par Alvarès Gbongué, alias MASKET, s’est tenue le samedi 07 mai 2022, à Yopougon, la commune populaire d’Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire. A cet effet, l’événement a réuni les acteurs principaux du rap ivoirien tels que des anciens et des jeunes rappeurs, des musiciens, des producteurs et des fanatiques de la musique hip-hop autour du thème : «  L’avenir du Rap Ivoire dans l’industrie musicale ivoirienne ».

Un Rap Ivoire sain

A cette occasion, Aïcha Sobideu, alias BEPSY, la présidente du comité d’organisation a invité les chanteurs à un hip-hop sain. « C’est vrai que le Rap Ivoire, c’est le “game”, “le nouchi” et les mots forts. J’invite les rappeurs à faire du Rap Ivoire mais, un Rap Ivoire sain », a fait savoir BEPSY. Elle estime que les jeunes, avec un fort potentiel, pourront compter sur le soutien de Farwest Gang. « Le rap est une musique de prise de conscience tout comme le zouglou. Ce n’est pas une musique démodée avec des injures qu’on entend aujourd’hui », a répliqué Jonas Koambla, le secrétaire général.

« Notre passion pour cette musique nous a permis d’être excellents à l’école »

Il faut souligner que les membres de Farwest Gang interviennent dans divers secteurs d’activités. Parmi eux, il y a des diplomates, des sous-préfets, des graphistes, des managers, des administrateurs, des entrepreneurs et autres. Selon Jonas Kouambla, le secret pour réussir dans la vie, c’est la quête perpétuelle du savoir et le travail acharné. « Notre passion pour cette musique nous a permis d’être excellents à l’école. Car, il fallait composer des chants, apprendre de nouvelles techniques d’expression…Ces exercices nous ont forgé. C’est ce même état d’esprit que nous voulons faire connaître à la nouvelle génération », a confié Jonas Kouambla.

L’équipe veut mettre en place une boîte de production musicale. Un projet qui joue en faveur des rappeurs en Côte d’Ivoire puisqu’ils vont désormais voir leur rêve se réaliser. Celui de vivre de leur art. Pour le président de Farwest Gang, Alvarès Gbongué, cette initiative est un investissement dans l’industrie musicale ivoirienne.

Par ailleurs, plusieurs activités ont meublé la cérémonie notamment, un concours de Rap Ivoire et un défilé de mode.

Il faut rappeler que le rap est un genre musical qui a émergé en Côte d’Ivoire vers les années 80.

 

© Afrique54.net |Daniel Jessica MEDEBODJI, Côte d’Ivoire

 

 

 


 

Afrique l Contactez-nous l Faire un don l Ligne éditoriale l Monde l Politique l Afrique centrale

Facebook Comments Box

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here