Sinosteel Cam S.A. signe une convention minière avec le Cameroun

Le Cameroun et Sinosteel Cam S.A., une filiale de la multinationale d’Etat chinoise Sinosteel Corporation Ltd., ont signé ce vendredi une convention qui permettra à la société d’investir plus de 700 millions de dollars dans un projet de minerai de fer dans la région camerounaise du Sud.

 

Yaoundé – Le Cameroun et Sinosteel Cam S.A., une filiale de la multinationale d’Etat chinoise Sinosteel Corporation Ltd., ont signé ce vendredi une convention qui permettra à la société d’investir plus de 700 millions de dollars dans un projet de minerai de fer dans la région camerounaise du Sud.

Gabriel Dodo Ndoke, ministre camerounais des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique et Zheng Zhenghao, directeur général de Sinosteel Cam S.A., ont procédé à cette signature dans le Palais des congrès à Yaoundé, capitale du Cameroun.

La convention concerne un projet minier et d’infrastructures intégré, qui vise l’exploitation industrielle du minerai de fer du Lobé dans la région, selon un communiqué publié par Sinosteel Cam S.A. lors de la cérémonie de signature.

Ce projet intègre le développement d’une usine d’enrichissement du minerai de fer, d’un pipeline d’environ 20km pour l’acheminement du minerai de fer enrichi au terminal minéralier, d’une unité de production de l’énergie d’au moins 60MW pour le projet et d’un terminal minéralier permettant la commercialisation des produits sur le marché international, a-t-on appris de la même source.

Le ministre camerounais des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique, Gabriel Dodo Ndoke, et le directeur général de Sinosteel Cam S.A. Zheng Zhenghao échangent les documents de l’accord à Yaoundé, au Cameroun, le 6 mai 2022. (Xinhua/Kepseu)

Sinosteel dispose de moyens techniques et financiers. Je voudrais profiter de cette occasion pour féliciter et remercier nos partenaires de l’Etat chinois qui nous accompagnent dans ce projet par le biais de leur entreprise internationale Sinosteel, une grande entreprise qui a de l’expérience dans le monde entier.

 

« C’est écologiquement durable et économiquement rentable. Sinosteel dispose de moyens techniques et financiers. Je voudrais profiter de cette occasion pour féliciter et remercier nos partenaires de l’Etat chinois qui nous accompagnent dans ce projet par le biais de leur entreprise internationale Sinosteel, une grande entreprise qui a de l’expérience dans le monde entier. C’est une grande opportunité pour notre développement. Ce projet qui va bientôt commencer apportera à notre pays beaucoup d’opportunités », a déclaré M. Ndoke à la presse après la cérémonie.

Avec des réserves estimées à 632,8 millions de tonnes de minerai de fer, Sinosteel Cam S.A. prévoit d’extraire 10 millions de tonnes par an de minerai à 33%, puis de les enrichir pour produire 4 millions de tonnes de concentré de haute teneur en fer à plus de 60%, selon le communiqué.

« Ce projet apportera une augmentation des revenus de l’Etat, créera des emplois directement et indirectement pour les camerounais. Nous allons former la population locale pour qu’elle sache ce qu’est l’industrie minière et il s’agit également du premier projet minier industriel dans le secteur minier de ce pays », a déclaré M. Zheng.

Sinosteel Cam S.A. estime qu’au moins 600 emplois directs et plus de 1.000 emplois indirects seront créés grâce au projet.

 

Par Xinhua

Facebook Comments Box

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here