Budget provisoire de la CEMAC : 94 208 670 477 FCFA pour l’exercice 2022

L’annonce a été faite par le Pr Daniel Ona Ondo, président de la commission de la CEMAC au cours de la 37ème session du Conseil des Ministres de l’Union économique d’Afrique Centrale (UEAC) tenue par vidéoconférence le 08 décembre 2021

Afrique54.net – Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais de l’Economie de la planification et de l’aménagement du territoire, par ailleurs président du Conseil des ministres de l’UEAC,  a présidé les travaux.

De la partie était aussi le Pr Daniel Ona Ondo président de la Commission de la CEMAC. Il était question au cours de ces travaux d’examiner le budget de la communauté pour le compte de l’exercice 2022.

Dans son propos liminaire, le Pr Daniel Ona Ondo a rappelé que le budget a été arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 94 208 670 477 FCFA. En 2021, par contre, il se chiffrait à 89 224 324 973 FCFA. Le budget de 2022 connaîtra après son  adoption en février prochain une hausse de 5,59%.

Un budget « réaliste »

Alamine Ousmane Mey appelle de tous ses souhaits qu’il soit « réaliste ». Le budget, « devra avoir plus d’efficacité et efficience pour répondre aux nombreux défis auxquels est confrontée la sous-région », a déclaré le président du Conseil des Ministres de l’UEAC.

Pour ainsi atteindre ce réalisme budgétaire, le Conseil appelle à la réduction du train de vie des institutions de la communauté, ainsi qu’à la réduction de sa dette intérieure et extérieure.

Selon le président du Conseil, la dette « a des conséquences tant au niveau interne avec les différentes difficultés sociales auxquelles font face certains anciens fonctionnaires de notre communauté. Au plan externe, la gestion de notre dette influe sur nos rapports avec certains de nos partenaires financiers. Le niveau de dépendance à l’égard des financements extérieurs va croissant, traduisant une certaine faiblesse de la mobilisation des ressources propres ».

De même, le président de la Commission CEMAC a invité à « plus de volontarisme, à se désendetter progressivement envers la communauté et à reverser intégralement la Taxe communautaire d’intégration (TCI), dont le taux de réalisation à ce jour est de 33,32% ».

Pour Daniel Ona Ondo, en 2020, la TCI reversée à la CEMAC  était de 27 975 601 058 FCFA. Au 31 décembre 2020, la TCI collectée par les administrations nationales des douanes et la contribution égalitaire des Etats au budget de la communauté se chiffrait à 99 836 694 107 FCFA.

 

By Afrique54.net –  Marcien Essimi

Facebook Comments Box

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here