Forum africain des ports 2021 : Le Port Autonome de Kribi expose ses atouts

C’est dans le cadre de la 3ème édition du Forum africain des ports (FAP 2021) qu’accueille le Port Autonome de Kribi, du 21 au 22 octobre 2021, à Douala.

Afrique54.net-  Le Port Autonome de Kribi (PAK) organise le Forum africain des ports (FAP 2021). Une organisation de la 3ème édition qu’il réalise en partenariat avec le Port Autonome de Douala (PAD).

Dans le prolongement de ce Forum africain des ports (FAP 2021), le PAK entend mieux vendre son potentiel. Un potentiel que le PAK présente ce samedi 23 octobre 2021 au cours d’une visite aux participants et  d’éventuels investisseurs. Il est question « d’apprécier les installations et infrastructures du port de Kribi, les différentes concessions, les locaux des partenaires et la zone logistique, occasion en or d’échanges en B2B ».

 

 

Une opération de synergie

La perspective du PAK est davantage un souhait nourri « en association avec ses partenaires opérationnels ».

Par conséquent, le PAK entend « présenter son savoir-faire, ses services et ses spécificités » en ce FAP 2021. Le but de cette opération est contenu dans un communiqué de presse du PAK publié le 20 octobre 2021. C’est donc de « booster son image de marque, d’accroitre sa visibilité et celle de l’ensemble de la communauté portuaire de Kribi, et enfin, d’attirer des clients et surtout de nouveaux investisseurs ».

L’avenir en libre échange

Il s’agit là d’une perspective qui rentre en droite ligne  du FAP 2021 qui a pour thème « L’Afrique portuaire à l’aune de la ZLECAF ». Ce thème ouvre une fenêtre sur l’apport des ports dans la concrétisation de la Zone de libre-échange continentale en Afrique. Ainsi, l’édition 2021 « un débat prospectif sur le rôle évolutif des ports africains » en matière de libre échange.

A LIRE AUSSI

Le FAP 2021 fait suite aux éditions de Tanger 2019 et de Djibouti 2020 en rapport avec l’avenir de l’activité portuaire. Une activité que les autorités portuaires entrevoient en réseau, par une « activité connectée ». Mais également, un plan de relance portuaire post covid est envisagé pour plus de productivité et de compétitivité.

 

Afrique54.net-   Eric Martial NDJOMO E.

Facebook Comments Box