Acquisition des vaccins contre la Covid-19 en Afrique : Nicolas Kazadi à la manœuvre

Dans le cadre de l’acquisition et l’accès aux vaccins contre la Covid-19 en Afrique, le Ministre des Finances de la RDC Nicolas Kazadi, a présidé le 15 septembre 2021, la réunion des Ministres des Finances et de la Santé du continent.

 

Afrique54.net – En collaboration avec l’Équipe spéciale pour l’acquisition de vaccins en Afrique, la Banque Mondiale et le Groupe Indépendant de Haut Niveau du G20, les Ministres des Finances et de la Santé se sont réunis en visioconférence le 15 septembre 2021.

Présidé par Nicolas Kazadi, Ministre des Finances de la RDC,  il était question pour les participants de  discuter sur les actions nécessaires pour accélérer le processus de mise en œuvre de l’initiative African Vaccine Acquisition Task Team (AVATT) sur l’accès aux vaccins en Afrique.

Avec un taux de vaccination d’environ 5%, cette réunion était d’une importance capitale pour le continent. Pour Nicolas Kazadi, malgré les multiples défis auxquels le continent Africain doit faire face, l’accès aux vaccins reste une priorité.

Le Ministre des Finances a également mis un accent particulier sur la collaboration de toutes les parties pour une plus grande efficacité. De même, l’initiative est une occasion pour préparer l’Afrique à faire face à d’autres pandémies.

Il a été recommandé aux Ministres des Finances et de la Santé du continent une mise en œuvre urgente des recommandations de l’Organisation Mondiale du Commerce. Elles portent notamment sur l’accélération des financements, le renforcement des institutions médicales régionales, la gestion rationnelle des fonds destinés à lutter contre la pandémie et le renforcement du système de santé.

Selon le Ministre des Finances, « les Etats Africains, bien que déterminés à lutter efficacement contre cette pandémie, ont encore un long chemin à parcourir non seulement pour mobiliser les ressources nécessaires, mais surtout pour convaincre les indécis à prendre au sérieux le Covid-19 qui a véritablement secoué les économies du monde entier ».

Outre la question sanitaire à l’ordre du jour, cette réunion s’est également penchée sur la crise économique provoquée par le ralentissement des investissements et du commerce entre l’Afrique et le reste du monde.

LIRE EGALEMENT

Arrivé à la tête du Ministère des Finances le 26 avril dernier en pleine pandémie de la Covid-19, Nicolas Kazadi est considéré comme l’homme de la situation pour la relance de l’économie congolaise. Les finances de la RDC ne se sont jamais bien portées depuis son arrivée à la tête du Ministère des Finances.

Depuis lors, il noue des partenariats stratégiques pour l’intérêt du pays. Cet économiste chevronné s’est ainsi lancé dans un vaste chantier  de lutte contre la corruption, le blanchiment d’argent, l’incivisme fiscal…

Les performances de cet économisme parlent d’elles-mêmes.  Au mois d’août 2021 le pays a réalisé des recettes 445 millions USD. Une performance exceptionnelle alors que le pays enregistre habituellement les plus faibles résultats.

 

By Afrique54.net  l Eric Ngono

 

Facebook Comments Box