Haïti : Les attentes de l’Oif après la mort Jovenel Moïse

► Saluant la formation du nouveau gouvernement de Haïti que conduit Ariel Henry, la Secrétaire générale  de l’Oif Louise Mushikiwabo  a exprimé  les attentes de cette organisation favorable à  un « dialogue » inclusif.

Source photo : historic-haiti.co

Afrique54.net – Cette position de l’organisation Internationale de la Francophonie a été rendue publique dans un communiqué du 23 juillet 2021 transmis ce à Afrique54.net.

Appelant les populations au calme, « la Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Louise Mushikiwabo, s’associe au peuple haïtien pour rendre hommage au Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, lâchement assassiné le 7 juillet », indique le document.

Par la voix de  la Rwandaise, Louise Mushikiwabo, l’OIF « salue la formation cette semaine du gouvernement » que conduit désormais Ariel Henry, « encourage la recherche d’un consensus toujours plus large »

L’organisation n’a pas hésité de réitérer son « appel à toutes les parties pour qu’elles s’engagent dans un dialogue inclusif afin, notamment, de réunir les conditions à la tenue d’élections présidentielle et législatives libres, fiables, transparentes et consensuelles. »

L’OIF qui compte 88 États et gouvernements  dont 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs, réaffirme sa « pleine disponibilité de la Francophonie à accompagner, aux côtés des pays amis et ceux de la région ainsi que des partenaires internationaux, les efforts conduits par les autorités et acteurs nationaux pour le bon déroulement de ces scrutins et soutenir la stabilité durable du pays. »

 

By Afrique54.net ► Marcien Essimi. Tous droits réservés
Facebook Comments Box